:::
   ::: ::: ::: html


ID2_891 :: :
[]   http://fr.wikipedia.org/wiki/Saintes_Dents

:     3E-005 . / 0.02859 . / 29.27441 . / 29977

Saintes Dents

On a appel Saintes Dents,   diffrentes poques, des reliques qui passaient pour tre des dents de lait de Jsus de Nazareth.

certaines poques o fleurissait le culte des reliques les plus tonnantes, des glises ont prtendu dtenir ce souvenir de l'Enfant Jsus, comme d'autres du mme genre : Saint NombrilSaint Prpuce...

Sommaire

  [masquer

Contexte thologique et historique[modifier]

Comme tous les enfants, Jsus a perdu   un certain ge ses dents de lait. L'ide que ces dents de lait aient t conserves, et que de plus elles se soient transmises   travers les ges n'a aucun caractre de vraisemblance historique. Cependant il s'est trouv au cours des sicles plusieurs glises qui ont pens dtenir l'une de ces dents.

Il est intressant de constater qu'il s'est trouv ds le xie sicle un auteur catholiqueGuibert de Nogent, pour s'lever contre le culte ou plutt contre la vnration d'une telle relique, que prtendaient dtenir les moines de Saint-Mdard de Soissons. Dans son trait De sanctis et eorum pigneribus ( Au sujet des Saints et de leurs reliques ), il s'lve contre le culte des reliques, et spcialement contre celles qui prtendent tre constitues de restes de Jsus-Christ. Voici ses trois arguments principaux : 1) tout d'abord, il n'est pas vraisemblable que cette dent ait pu parvenir jusqu' nous; 2) par ailleurs, Jsus n'a pu voir tomber ses dents de lait, car Guibert considre ( tort) ce phnomne comme pathologique, dont le fils de Dieu a t prserv comme des autres maladies qui ne sont que des consquences du pch originel; cela supposerait donc que le corps de Jsus ressuscit n'ait pas t intgralement reconstitu, ce qui est un blasphme ; 3) quel besoin surtout aurait le vrai croyant de la prsence d'un tel reste matriel de Jsus, alors qu'il jouit de sa pleine et entire prsence dans l'eucharistie ?

Il s'agit l videmment d'un piphnomne, critiqu ds le dpart au sein mme du catholicisme, et qu'on retrouve au sein de diffrentes religions, telles que l'islam (avec ses dents de Mahomet) et le bouddhisme (et ses dents de Bouddha).

Localisations[modifier]

Notes et rfrences[modifier]

  1.  William Duckett, Dictionnaire de la conversation et de la lecture inventaire raisonn des notions les plus gnrales les plus indispensables   tous (= Rpertoire des connaissances usuelles, tome 8), Paris, Michel Lvy, 1853, p. 177)
  2.   En lglise qui est dans lglise qui est dans le parc du bois de Vincennes, on garde de la poudre du manteau de Saint-Martin et une dent de lait de Jus-Christ.  (Bouclier de la foi ou Dfense de la confession de foi des glises rformes du royaume de France contre les objections du sieur Arnoux, jsuite, dition de 1846, p.378).
  3.  Cite par Henri Lamendin , Petites histoires de l'art dentaire d'hier et d'aujourd'hui. Anecdodontes, Paris, LHarmattan, 2006, p.30.
  4.   Lglise de la Madeleine, une des paroisses de Noyon, contient un grand nombre de reliques prcieuses ; quelques-unes sont assez singulires. On y voit de la manne que Dieu fit pleuvoir pour la nourriture des Isralites dans le dsert; un morceau des trois pains dont Jsus-Christ rassasia cinq mille hommes, et une dent de notre Seigneur: cette dernire relique a donn lieu   plusieurs savantes dissertations.  (Marc-Antoine de Voyer Argenson et Andr-Guillaume Contant dOrville, Mlanges tirs dune grande bibliothque. De la lecture des livres franois, tome neuvieme, Paris, Moutard, 1783, p.127).

Bibliographie[modifier]

Autres reliques de Jsus[modifier]